La charte Cosmébio

Le laboratoire ALPADERM a adhéré et signé la charte cosmébio.

Le but de la charte est d'élaborer un concept clair et simple au service d'une cosmétique authentiquement naturelle, respectueuse des principes de précaution suivants :

1. Pour les produits :

a) Sélection des ingrédients.

Mise sur le marché de produits cosmétiques dont les ingrédients sont naturels ou d'origine naturelle et prioritairement issus de l'Agriculture Biologique contrôlée.

  • liste d'ingrédients autorisés*

  • liste d'ingrédients exclus*

* voir référentiel

b) Sélection des procédés de transformation et de fabrication.

Utilisation de procédés de transformation et de fabrication non polluants, respectueux de l'Homme et de l'Environnement, tout au long de la filière.

  • liste de procédés autorisés*

  • liste de procédés exclus*

* voir référentiel

c) Obligation de garanties.

Cahier des charges respecté et ingrédients certifiés par des organismes de contrôle indépendants, validés par Cosmébio et l'Etat.

2. Pour les personnes :

Démarche mise en place pour :

  • le respect et le bien-être des consommateurs

  • le droit à une information exhaustive

  • le besoin de transparence, aussi bien au niveau des ingrédients que des produits finis.

Utilisation de logos spécifiques :

  • logo BIO

  • Minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle. Maximum 5% d'ingrédients de synthèse

    • ingrédients issus de l'agriculture biologique : Minimum 10% du total des ingrédients
    • ingrédients issus de l'agriculture biologique : Minimum 95% des ingrédients certifiables

 

  • logo ECO

  • Minimum 95% d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle. Maximum 5% d'ingrédients de synthèse
    • ingrédients issus de l'agriculture biologique : Minimum 5% du total des ingrédients
    • ingrédients issus de l'agriculture biologique : Minimum 50% des ingrédients certifiables

3. Pour l'environnement :

a) Respect de la vie

Respect des différents règnes de la nature avec, entre autres :

  • interdiction des tests sur animaux

  • utilisation de méthodes alternatives d'évaluation des produits (toxicité, efficacité)

b) Par des Mesures spécifiques.

Respect de l'environnement à tous les niveaux :

  • modes d'obtention des matières premières,

  • procédés de transformation,

  • procédés de nettoyage,

  • procédés de conditionnement,

  • biodégradabilité des produits finis,

  • recyclage des emballages et de l'ensemble des déchets issus de leur fabrication...

4. Pour l'économie et la société :

Engagement dans des objectifs de développement durable et de commerce équitable.

Contact

On vous rappelle