Du bon usage du soleil

Pour profiter pleinement du soleil de l'été !

L'été est là et notre corps est exposé aux rayons solaires.

10 conseils à suivre...

L'eau et les peaux sensibles

L'eau et les peaux sensibles

L'eau peut avoir des effets néfastes sur la peau notamment celles qui sont les plus sensibles. L'impact de l'eau sur les peaux sensibles peut se présenter sous diverses formes et provoquer des réactions  sur les peaux fragiles. En cliquant sur le lien vous touverez des conseils pour les éviter.

L’impact de l'eau sur les peaux sensibles

L'impact de l'eau sur les peaux sensibles peut concerner non seulement les enfants mais également les adultes qui ont une peau fragile. Une eau calcaire qui contient une importante quantité de cristaux minéraux peut être à l'origine du picotement de la peau. Ce qui explique certaines sensations particulièrement désagréables qu'elles peuvent ressentir parfois. En subissant constamment les agressions de l'eau calcaire, la barrière cutanée est fortement altérée. Ce qui favorise l'apparition de nombreux problèmes dermatologiques chez les adultes et les enfants à peaux sensibles.

L'eau calcaire : de nombreuses réactions épidermiques

L'eau calcaire peut provoquer des picotement sur les peaux sensibles ou recouvrir celles-ci d'un voile qui favorisera leur assèchement. Les agressions de cette eau sont à l'origine de réactions au niveau de l'épiderme telles que l'apparition de boutons et bien plus encore. En clair, une telle eau est susceptible de causer plusieurs problèmes dermatologiques chez les personnes ayant une peau sensible ou fragile. En règle générale, une eau contenant du calcaire peut favoriser de multiples pathologies comme par exemple la dermatite, l’eczéma, le psoriasis et bien plus encore. Des décollements de la couche superficielle de l’épiderme ainsi que des desquamations peuvent être en outre être provoqués par une eau calcaire sur des peaux hyper sensibles.

 

Quelles solutions pour réduire l'impact de l'eau sur les peaux sensibles ?

Pour lutter contre les effets néfastes de l'eau calcaire sur les peaux sensibles, il existe des mesures préventives. On peut ainsi installer un adoucisseur d'eau qui assurera un filtrage efficace des cristaux minéraux à l'origine des démangeaisons ou encore des irritations.

Cetaines précautions sont à prendre au moment de la toilette. Pour cela, il suffit d’effectuer chaque jour une toilette douce, sans frottement, sans s’énerver non plus.

  • La température de l’eau ne doit jamais dépasser 34 °C.
  • Si le choix se porte sur une douche, sa durée ne doit pas dépasser  5 mn, car le calcaire dessèche la peau.
  • Si le choix se porte sur un bain, sa durée ne doit pas dépasser 15 mn. Vous pouvez ajouter un émollient liquide dans le bain, pour neutraliser la dureté de l’eau.
  • La toilette peut s’effectuer avec un pain surgras (pas alcalin) ou un gel surgras pour nettoyer en douceur.
  • Privilégier les nettoyants sans parfum et  sans conservateur à risques ou allergisant (comme les parabens ou HIT), des produits simples tels que le liniment oléocalcaire sont très adaptés.
  • Ne pas utiliser de coton pour le visage, car il peut être irritant mais plutôt un produit nettoyant très doux.
  • Enlever l’excédent avec un mouchoir en papier ou rincer.
  • Pour finir, il est très important de sécher en tamponnant car frotter réactive le prurit.

Source : http://www.fondation-dermatite-atopique.org/fr/traitements-et-conseils/les-conseils-au-quotidien/lhygiene-et-lhydratation

 

L'huile de jojoba

Protectrice, adoucissante, hydratante, régénératrice, on ne compte plus ses propriétés qui intéressent de plus en plus la recherche scientifique.

Eczéma atopique, l’allergie à fleur de peau

Vous avez des plaques sèches, rouges qui démangent ? Et s'il s'agissait d’eczéma atopique ? Fréquente, cette maladie de peau, proche de l'allergie, est aujourd'hui mieux comprise. Un maître mot pour prévenir, l’hydratation qui combat la sécheresse cutanée. Nos conseils pour sortir du cercle vicieux …

Conseils

La peau de bébé vu de l'intérieur

La peau de bébé est le fruit d'une lente maturation qui s'est déroulée au cours de la grossesse

Le change de bébé

Le changement de couche est un court moment de soin, mais, tout autant que le bain, constitue un moment d'intimité.
Aussi bien que pour le bain, essayez le plus souvent possible de ne pas changer la couche de votre bébé à la va-vite, stressé entre deux coups de téléphone ou pendant que les nouilles chauffent et que leur eau risque de déborder… comme s'il s'agissait d'un acte anodin. Organisons-nous pour ne pas perdre de temps, mais que ce temps soit bien à nous.
Les affaires nécessaires, produits et petit stock de changes doivent être regroupés et sous la main, afin de ne pas s'énerver à les chercher. 

Conseils pour la toilette de bébé

La toilette quotidienne de bébé est indispensable pour son hygiène certes, mais elle est aussi et surtout un délicieux moment d'échanges complices.Le mieux pour sa toilette est encore le bain. Les premiers jours, le lavabo peut être utile, mais vous devrez très vite vous munir d'une petite baignoire.

Pour que le soleil devienne un ami de bébé

Le soleil est un compagnon indispensable de bébé, qui l'accompagne lors de chacune de ses sorties, autour de chez soi, à la mer ou à la montagne. Grâce notamment aux rayons solaires, notre bébé peut, par exemple, synthétiser la vitamine D, indispensable à sa croissance osseuse. Seulement voilà, cet ami devient rapidement envahissant. C'est pourquoi nous devons impérativement protéger efficacement la peau de notre enfant des rayonnements Ultra Violet.