Retrouver une belle peau après le covid-19

retrouver une belle peau après le covid

Améliorer la qualité de la peau après les effets néfastes du protocole sanitaire

La crise sanitaire a laissé des séquelles psychologiques, mais elle a aussi entraîné des problèmes cutanés. Entre le masque, les lavages de mains abusifs et l’utilisation de solutions hydroalcooliques, notre peau s’est déséquilibrée et a bien des raisons de se rebeller. De plus, ce climat de stress et d’angoisse a favorisé chez les personnes sensibles, des poussées d’eczéma, de psoriasis, et autres maladies dermatologiques psychosomatiques. Alors comment retrouver une belle peau après le COVID-19 ? Découvrez la gamme de soins hydratants biologiques Alpaderm qui contribue à réparer l’épiderme naturellement, en lui apportant une hydratation optimale sans produit de synthèse.

  1. Les traces post-coronavirus sur notre peau                                                                                                                1.1. La peau du visage est réactive : le covid n’a rien arrangé
    1.2. Le stress et notre peau : le corps n’est pas épargné
  2. La face cachée du masque et ses effets secondaires sur la peau
    2.1.Le masque : un terrain favorable à l’acné
    2.2.Les allergies aux masques chirurgicaux et FFP2 : utiliser les bons produits pour retrouver une peau normale
  3. Les personnes âgées n’ont pas la peau dure : lutter contre la peau fragile des seniors
  4. Les bonnes habitudes pour retrouver une belle peau après le covid-19
  5. Bonus : lutter contre le dessèchement des mains : 3 conseils efficaces

1 Les traces post-coronavirus sur notre peau

1.1. La peau du visage est réactive : le covid n’a rien arrangé
La peau fine du visage peut être très réactive. Elle est susceptible de développer une réponse immunitaire post-inflammatoire à l’infection au coronavirus. En plus de se battre contre les agressions extérieures telles que la pollution, le froid, le soleil ou le calcaire, l’épiderme est influencé par les variations hormonales, bien connues lors de l’adolescence et de la grossesse. Vous vous retrouvez alors avec des marques sur le visage, des cicatrices, de l’acné, des taches de pigmentation ou bien une peau sèche et irritée. Dans tous les cas, l’hydratation des couches supérieures de l’épiderme est une étape indispensable dans le processus de réparation de la peau. Le covid n’a rien arrangé et le port du masque a engendré des pathologies dermatologiques persistantes.

1.2. Le stress et notre peau : le corps n’est pas épargné
La crise du SRAS-coV est un facteur déclencheur de troubles psychiques sérieux dans la population. Or, la peau peut vite trahir vos émotions et votre état de santé psychologique. Les symptômes dermatologiques fréquents d’un stress majeur sont les poussées d’eczéma ou de psoriasis. Elles se manifestent par des plaques rouges avec ou sans démangeaisons. Elles peuvent apparaître sur diverses parties du corps comme la tête, la nuque, les bras, les coudes, les jambes, les mains et aussi entre les orteils. Certaines personnes en sont même atteintes au niveau des paupières. Souvent, l’éruption s’avère être un handicap dans la vie quotidienne. Les différents boutons apparus lors de l’infection par le SRAS-coV ont pu laisser des marques de cicatrisation et entraîner des taches brunes au niveau des lésions. France et Philippe, créateurs de la marque Alpaderm, nous en disent plus sur l’eczéma :

Conseils : l’eczéma

2. La face cachée du masque et ses effets secondaires sur la peau

2.1 Le masque : un terrain favorable à l’acné
Avez-vous déjà entendu parler de “maskné” ? Il s’agit de la contraction de “masque” et de “acné”. Vous l’aurez compris, la macération, suite au port prolongé des masques faciaux, favorise le développement des germes responsables de l’acné. La chaleur et l’humidité générées dans cet environnement clos, pendant plusieurs heures d’affilée, font augmenter la sécrétion de sébum et dilatent les pores pour les obstruer d’impuretés, de bactéries et de toxines. De plus, les frottements, notamment sur l’arête du nez et les joues, ont entraîné des lésions mécaniques durables. Une réparation des tissus et un rééquilibrage du microbiote de la peau sont nécessaires pour retrouver une peau de bébé. Bien que le masque ne soit plus obligatoire en France, il existe encore des pays où il est imposé. Pour améliorer les effets secondaires sur la peau, il est recommandé de bien nettoyer et oxygéner son visage avec des produits neutres et adaptés.

2.2. Les allergies aux masques chirurgicaux et FFP2 : utiliser les bons produits pour retrouver une peau normale
La composition du masque chirurgical ou FFP2 de la grande distribution, est constituée d’agents allergènes (Formaldéhyde, résines synthétiques à base de formaldéhyde, Bronopol Dibromodicyanobutane, métaux, latex, etc.). Les réactions allergiques de dermatologie sont diverses et peuvent montrer des rougeurs, des éruptions de boutons plus ou moins persistantes ou des lésions plus importantes. Il est indispensable de choisir une routine quotidienne naturelle, exempte de produits chimiques et toxiques, avec un PH se rapprochant le plus possible de celui de votre épiderme. La gamme biologique Alpaderm élabore ses produits à partir de sa propre eau de source des montagnes suisses. Elle est parfaitement adaptée à toutes les peaux, aussi sensibles et délicates soient-elles.

3. Les personnes âgées ont la peau fine : lutter contre la peau fragile des seniors

La pandémie a eu de graves répercussions sur la population des seniors. De ce fait, les autorités ont mis le paquet sur les gestes barrières et les mesures de protection pour préserver les personnes âgées du virus. De plus, la cessation de nombreux secteurs d’activité a entraîné une diminution de la consommation en eau. Et, pour désinfecter les eaux stagnantes, certaines régions ont dû augmenter l’apport en chlore des eaux potables utilisées pour la douche (cf.Centre d’information sur l’eau Centre d’information sur l’eau). La plupart de nos aînés présentaient déjà des signes de déshydratation et l’arrivée du covid n’a rien arrangé. La peau mature est fine et fragile. Elle nécessite une attention particulière pour la maintenir hydratée et souple. Les gels hydroalcooliques sont responsables de lésions plus ou moins profondes. Heureusement, il existe des soins biologiques, issus de la pharmacopée française et reformulés pour les peaux fragiles, qui réhydratent efficacement les épidermes vulnérables. La gamme Alpaderm propose des soins spécifiques, faciles à appliquer et qui ne laissent pas de film gras sur la peau. Sans odeur ou légèrement parfumés, nos produits issus des Alpes, sont naturellement adaptés aux peaux matures et sensibles.

Alpaderm 2219 copy

Nouveau Cérat des Alpes – Alpaderm

4. Les bonnes habitudes pour retrouver une belle peau après le covid-19

Pour préserver son capital hydrolipidique et garder une peau en pleine forme, l’idéal est d’entretenir une routine à base de soins naturels :

On favorise une alimentation variée, riche en vitamines et en antioxydants, on évite le sucre raffiné, le gras, l’alcool, et on boit de l’eau !
Préférez une douche tiède et rapide avec un de nos savons enrichis en huiles essentielles recommandées pour votre type de peau.
Évitez les frictions de la serviette sur votre peau, tapotez délicatement jusqu’à ce que l’eau soit absorbée.
Appliquez une crème ou une huile émolliente bio qui va hydrater et assouplir votre épiderme. Pour les zones très sèches, appliquez régulièrement des couches épaisses jusqu’à refus de la peau.
Pour aller plus loin, Alpaderm propose un shampoing ultra doux pour les cuirs chevelus sensibles.

À savoir : pensez à faire un gommage doux sur votre visage et votre corps, 1 à 2 fois par semaine. Il favorise la circulation du sang et de la lymphe. Il ouvre les pores pour que les huiles, les crèmes et les baumes pénètrent l’épiderme en profondeur.

5. Bonus : lutter contre le dessèchement des mains : 3 conseils efficaces

Les mains sont agressées par l’application de lotions antiseptiques dans les lieux publics à longueur de journée, et le passage de l’hiver n’a pas été la meilleure saison pour améliorer l’hydratation de nos mimines. Cependant, il existe des gestes simples à réaliser, alors voyons 3 conseils efficaces pour retrouver de belles mains :

Lavez-vous les mains à l’eau tiède avec un savon biologique, apaisant et hydratant, non agressif.

Savon apaisant 1536x1536 1

Savon apaisant – Alpaderm

Tamponnez vos mains sur une serviette éponge en coton sans les frotter.

Appliquez une crème hydratante ou une huile sèche, après chaque lavage. Préférez-les bio, sans produit chimique et qui ne collent pas.

Huile lustrale

Huile lustrale des Andes – Alpaderm

Découvrez la formule abonnement Nos offres abonnement – Alpaderm et ses tarifs préférentiels ! Faites-vous livrer directement chez vous et ne manquez jamais de vos produits préférés !

Vous savez maintenant ce qu’il faut faire pour retrouver une belle peau après le covid-19 ! Vos efforts seront récompensés si vous utilisez des produits certifiés bio de qualité et que vous retenez le maître mot : hydrater ! Attention à l’été, préparez-vous à affronter les effets desséchants du soleil !
Partagez votre expérience, et dites-nous en commentaires si vous avez ressenti un dérèglement cutané pendant et après le covid-19.

Sources :


https://www.cieau.com/leau-et-votre-sante/qualite-et-sante/secheresse-cutanee-dans-le-contexte-du-covid-19/
https://www.vidal.fr/actualites/24686-des-signes-cutanes-tres-varies-sont-associes-a-l-infection-covid-19.html
http://asstsas.qc.ca/sites/default/files/publications/documents/OP/op432019_d_lesions.pdf
https://www.louvainmedical.be/fr/article/manifestations-cutanees-associees-au-covid-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.